Belle performance d’optimisation de référencement

La société où je travaille, Profideo, a pour site grand public principal un comparateur d’assurance-vie.

Comme c’est un site grand public, notre principale source de trafic vient du référencement dans les moteurs de recherche (et donc en très grande majorité de Google). Du coup nous portons une grande attention à cet aspect et essayons constamment d’optimiser nos pages pour que leur classement monte dans les moteurs (on appelle ça du SEO, « Search Engine Optimisation »). Je m’occupe de l’optimisation des pages et mon collègue, Matthieu, s’occupe de l’aspect « back-linking » et partenariats.

C’est une jolie victoire que je souhaite partager avec vous aujourd’hui, car nous sommes passés en première page des recherches sur le mot clé « assurance vie » ! Pour l’anecdote, certaines sociétés de conseil en référencement (dont je tairais le nom…) nous avaient annoncé que c’était impossible d’apparaître en première page sur un mot-clé aussi concurrentiel.

Comme quoi, rien n’est impossible 😉

PS : En fait je viens de voir qu’on se balade en fonction de l’heure entre le bas de la première page et le haut de la deuxième… Mais on est encore loin d’avoir épuisé toutes nos cartes !

Page d’accueil du comparateur d’assurance-vie

Mise à jour – 28 avril 2010 :

Depuis la rédaction de cet article, le site comparateur d’assurance-vie est monté en 5 place sur la recherche « assurance vie »… 🙂

Par ailleurs, les comparateurs des autres gammes que nous sommes en train de lancer sont tous soit déjà positionnés en première page, soit en passe de le devenir, sur leurs principaux mots-clés respéctif :

  • « assurance vie »
    => 1ère page (5ème place)
    => http://assurance-vie.lesdossiers.com/
  • « madelin »
    =>  1ère page
    => http://comparateur-retraite-loi-madelin.lesdossiers.com/
  • « compte titres »
    => 1ère page
    => http://comparateur-compte-titres.lesdossiers.com/
Publicités

9 réflexions sur “Belle performance d’optimisation de référencement

  1. En regardant à l’instant depuis mon iPhone ont est en première place sur la deuxième page. J’ai ajouté la capture en bas de l’article.

    Mais de toute façon ce que tu dis est possible, car les resultats Google sont quasiments toujours personnalisés en fonction de ton historique de recherche. Ainsi nous n’avons pas tous les mêmes résultats…

    Perso je regarde en étant déconnecté et en ayant désactivé l’historique de recherche, afin de voir au moins les résultats « par défaut ». De plus je regarde sur Google France…

    J'aime

  2. Effectivement beau résultat.

    Mais la question qu’on se pose immédiatement à la lecture de ton article est « comment? ».
    Comptes-tu nous faire une petit tour d’horizon des solutions que vous avez mis en œuvre ou s’agit-il juste d’un gros teasing pour dire « faites appel à notre boite qui fait des miracles » 🙂

    J'aime

  3. Ma boite ne fait pas du référencement, elle édite le service de comparateur d’assurance-vie (entre autre). Donc c’est pour ça qu’à priori on essai pas de donner de conseils aux autres, mais juste de montrer qu’on peut arriver à avoir un bon référencement en appliquant des bonnes pratiques (sans forcément passer par des cabinets de conseils en référencement).

    Les plus gros facteurs qui permettent un bon référencement :
    – Des pages irréprochables (rapides, valides, sémantiques, légères…)
    – Beaucoup de pages, facilement exposés pour l’indexation via un maillage de liens internes bien structuré
    – Se focaliser sur les mots-clés importants et avoir une bonne densité de mots appartenant au champ sémantique visé
    – Dans l’idéal éditorialiser un maximum (ça va avec avoir beaucoup de pages)
    – Travailler le back-linking en faisant des partenariats pour que le site soit référencé par d’autres sites ayant eux-même un bon ranking et/ou un bon traffic

    Avec tout ça normalement c’est déjà pas mal ! 😉

    J'aime

  4. As tu déjà travaillé sur des problématique de référencement de sites multilingues ? Si oui as-tu des retour à ce sujet ?

    Par exemple, je pense que si tu réalise un site web, il ne faut pas détecter automatiquement la langue du client (contrairement à ce qu’on fait habituellement pour le grand public via les préférences de son navigateur). Un crawler web est relativement « simple » et il faut surtout différencier les langues via les URLs (http://www.example.com/en/ http://www.example.com/fr/)

    PS : ça serait bien qu’on est des alertes suite à des réponses aux commentaires, si c’est possible je n’ai pas vu la case magique.

    J'aime

  5. J’ai eu l’expérience chez Dismoioù qui était multilingue. On avait choisi de découper ça clairement en ayant un domaine spécifique pour chaque langue, par exemple tellmewhere.com pour l’anglais.

    L’idéal est d’avoir au moins un sous-domaine par langue, car Google analyse le champs sémantique d’un site par domaine et sous-domaine. Du coup tu peux travailler sur le référencement de termes en anglais sur le domaine anglais, etc.

    Si tout est sur le même domaine, je ne sais pas trop comment ça se comporte, notamment si Google essai de crawler le site en simulant des bots avec plusieurs langues pour jouer sur la détection automatique. Mais je suis plutôt de ton avis, je ne pense pas que ça aille jusque là (et en tout cas je ne m’y risquerais pas si le référencement est important pour ce site).

    Du coup, si on a juste des URLs par langue comme tu l’évoques (/en, /fr…) je pense que c’est moins efficace, car Google va effectivement trouver les termes dans toutes les langues, mais du coup va également d’autant plus « diluer » l’importance de chaque terme… Ainsi si ton site ne parle que de « voitures », pour Googles en fait il va aussi parler de « cars » et de « coches », ce qui va automatiquement faire baisser ta pertinence sur le mot-clés « voitures »…

    Pour la notification de réponse à un commentaire, je verrai effectivement si je trouve un plugin qui gère ça… (maintenant des gens sympas commencent à s’intéresser à ce que j’écris 😉 )

    J'aime

  6. J’ai noté ton approche 1 domaine == 1 langue pour le futur de JCMS, c’est effectivement une solution qui semble assez logique et qui doit être très performante en matière de SEO.
    Alors à défaut de pouvoir la fournir en standard pour des contraintes d’architecture, il faut faciliter sa mise en place.

    J'aime

  7. Une façon simple de le gérer serait peu-être de faire une détection du hostname et de permettre de faire un mapping hostname = langue.

    Ainsi on pourrait spécifier
    monsite.com = fr
    mysite.com = en
    spain.monsite.com = es

    J'aime

  8. Belle performance, oui c’est tout à fait possible d’avoir un bon ranking.
    Simplement ça prend du temps.
    Vous avez fait un bon duo marketing/coding avec ton collègue, fairplay !
    En effet être respectueux des utilisateurs (site pas trop lourd, rapide, propre et W3C) est une chose fondamentale, les backlinks viendront naturellement si ils ne sont pas crées artificiellement.
    Aussi proposer du contenu authentique et frais aide.
    Et également jouer avec les balises (b, strong), les contraste également.
    Et enfin c’est toujours enrichissant d’observer ses concurrents (mots clefs, code source…).
    Pour ce qui est des mots clef et des backlinks ont peut toujours jouer sur les niches au début puis venir dans la cour des grands petit à petit.
    PS: chez moi vous êtes en 3ème pour l’assurance, juste derrière comparatif-assurance-vie lui même derrière wikipedia.
    Bonne continuation !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s